Les mains au quotidien

Nos mains sont au bout des bras. C’est pratique. Ça a été plutôt bien pensé. On peut les avoir à disposition, pas loin, en permanence.

Ça permet aussi de pouvoir toucher aussi bien ses orteils que ses cheveux et son ordi, ce qui n’est pas donné à toutes les espèces.

Mais ce qu’on oublie vite, rapport à ces fameux bras qui font quand même une bonne longueur, c’est que nos paluches sont souvent plus près des autres personnes que de nous-même.

Ma main dans ta gueule plusieurs fois par jours, en somme. Et même dans la gueule de parfaits inconnus. Alors on a quand même intérêt à les rendre un minimum présentables.

5 raisons de le faire, pour 5 situations du quotidien où les gens se payent nos mains en 16/9e:

La barre du métro

Si vous savez tenir plus d’un arrêt sans agripper la barre, chapeau. Nous quand on le fait on a plutôt l’air de faire du surf sur une planche imaginaire…la coolitude en moins.

La monnaie

Mettre des gants pour éviter le contact avec la main du vendeur qui rend la monnaie, ce n’est ni classe ni gentil. Surtout l’été.

La cigarette

Beau gosse te demande une cigarette dans la rue. Tu fais quoi tu lui tends avec des mains de rêve ou avec l’air de sortir de Koh-Lanta saison 14 ?

Le verre

Tu sais, ce moment en fin de soirée où tu ne te fatigues plus à reposer ton verre… Où tu le tiens devant ton visage avec des mouvements incertains ? Sur le verre, il voit quoi en gros plan ton Apollon?

 

Pourquoi craquer pour la pose de vernis à ongles semi-permanent ?
Les ongles en forme d’amande : on adopte ?