Pourquoi craquer pour la pose de vernis à ongles semi-permanent ?

On manque souvent de temps pour se pouponner et prendre soin de soi suivant les règles de l’art. C’est pourquoi on aimerait avoir une manucure qui dure plus de quatre jours, de belles mains en toutes circonstances, sans que cela prennent trop de temps. Est-ce possible ?

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis à ongles semi-permanent permet d’avoir des mains parfaites sans recourir à des entretiens pour au moins deux semaines. Ils sont constitués de molécules qui s’accrochent les unes aux autres, si on les place sous rayonnements des lampes LEDs ou UV, ils forment un réseau solide. Il contient des solvants fluidifiants qui lui donnent une texture liquide. Cela donne une forte odeur, mais facilite également l’application. Des agents filmogènes permettent d’obtenir un vernis aux couches homogènes. Enfin, pour la pigmentation, une telle variété est disponible pour tous les goûts, tout en apportant une capacité de couverture parfaite. Bien évidemment, tous ces critères sont conditionnés par la qualité des produits utilisés, qui font que ces vernis semi-permanents soient efficaces ou non.

Les avantages du vernis semi-permanent

Avec les vernis à ongles semi-permanents, on a une manucure parfaite qui peut durer plus de deux semaines. Pour cela, il faut qu’il soit posé avec soin suivant la bonne méthode, sur un ongle en bonne santé, et avec des produits de marques. Il existe actuellement des produits cent pour cent vegan et/ou bio qui prennent soin de l’environnement et des mains. La méthode comprend une bonne préparation de l’ongle, avec la bonne base. Elle apporte également plus de brillance, avec ou sans top coat. On peut obtenir cette brillance dès la première couche si on a le bon produit. Enfin, il est sec au bout de trente secondes avec une lampe LED et après deux minutes avec UV.

Les avantages comparés au vernis à ongles classique

Ayant la mauvaise réputation d’abîmer l’ongle, il faut souligner que même les vernis classiques contiennent des produits chimiques. De plus, la dépose se fait au plus tôt après deux semaines. Ce qui fait que les mains sont exposées aux dissolvants que très rarement. Ce qui n’est pas le cas avec les vernis classiques, qu’il faut enlever au moins tous les quatre jours. Pour l’odeur, le vernis classique sent aussi fort que le vernis à ongle semi-permanent, car cette odeur est caractéristique des produits nécessaires pour leur fabrication. Enfin, pour la dépose, dans ces débuts, le vernis semi-permanent était plus agressif car on l’enlevait en le ponçant. Cela permettait de gagner du temps. Mais avec les nouvelles recherches, des produits plus efficaces existent, tout en prenant soin de l’ongle.

Les ongles en forme d’amande : on adopte ?
Les mains au quotidien